Podcasts

Énigmes à l'âge sombre

Énigmes à l'âge sombre

Par Thomas Rowsell

L'une des scènes les plus mémorables de Tolkien Le Hobbit s'appelle «Riddles in the Dark». Je me souviens des acclamations nerd qui résonnaient dans l’obscurité du cinéma alors que la scène s’ouvrait dans l’adaptation cinématographique du célèbre roman de Peter Jackson. La popularité de la scène est assez surprenante quand on considère qu’il n’ya pas de grandes batailles ou discours, ni de jeunes filles et de dragons aux gros seins, juste un petit hobbit et une étrange créature souterraine engagée dans une bataille d’esprit.

Gollum, comme la créature est nommée, défie Bilbo Baggins dans un jeu d’énigmes, sur lequel la vie de Bilbo est en jeu. Les énigmes cryptiques de Gollum sont aussi enchanteresses et convaincantes que toutes les autres créations de la Terre du Milieu de Tolkien. Voici l'un de mes préférés.

Sans voix il pleure,
Flutters sans ailes,
Morsures sans dents,
Murmure sans bouche.

La réponse, comme Bilbo le sait bien, est le vent. On pourrait penser que les énigmes sur la météo sont plutôt hors de propos dans les romans fantastiques médiévaux de ce genre, et que Tolkien l'a simplement ajoutée comme une diversion frivole, mais c'est une erreur. Tolkien a été deux fois professeur d'anglo-saxon (vieil anglais) à l'université d'Oxford, et les cavaliers de Rohan de Lord of the Rings étaient clairement basés sur les anglo-saxons. Rohan lui-même était basé sur le pays et la grande salle de Hrothgar du poème épique anglo-saxon Beowulf. Ce que beaucoup ne réalisent pas, c'est que les Anglo-Saxons, en plus d'être des gourmands de bière macho, aimaient aussi les énigmes. Voir cet exemple en vieil anglais avecServices de traduction par Paull Franklin Baum:

Hwylc est hæleþa þæs horsc þæs hygecræftig
þæt mæge asecgan hwa mec sur sið wræce
þōn ic astige strong stundū reþe
þrymful þunie þragum wræce
fere geond foldan folcsalo bærne
ræced reafige recas stigað
haswe ofer hrofū hlǐn bið sur eorþan
wælcwealm wera þōn Ic wudu hrere
bearwas bledhwate beamas fylle
holme gehrefed heanū meahtum
wrecan sur waþe large envoyé
hæbbe moi sur hrycge ær hadas wreah
foldbuendra flæsc gæstas
somod sur sunde saga hwa mec þecce
oþþe hu ic hatte þe þa hlæst bere

Quel homme bon est si savant et si intelligent
qu'il peut dire qui me pousse sur mon chemin?
Quand je me lève fort parfois furieux,
Je tonne puissamment et encore avec des ravages
Je balaye la terre, brûle la grande salle,
ravager les bâtiments. La fumée monte en hauteur
sombre sur les toits. La clameur est partout,
mort subite chez les hommes. Quand je secoue la forêt,
les arbres fiers de leurs fruits, je suis tombé les fûts.
Avec mon toit d'eau, par les pouvoirs au-dessus
Je suis poussé au loin sur mon chemin vengeur.
Je porte sur mon dos ce qui couvrait autrefois les formes
des habitants de la terre, leur corps et leur âme
ensemble dans les eaux. Dis ce qui me couvre
ou comment je m'appelle celui qui porte ce fardeau.

La réponse, qui se réfère au déluge biblique, est une tempête de vent, de pluie, de tonnerre et de foudre sur la terre. Bien que plus longue, cette énigme du livre d'Exeter du 10ème siècle n'est pas du tout différente de celle de Gollum. Mais il y a des énigmes anglo-saxonnes qu’un catholique conservateur comme Tolkien n’aurait jamais rêvé d’inclure dans un roman pour enfants.

Hyse cwom gangan, þær he hie wisse
stondan in wincsele, arrêtez feorran pour,
Horreur hægstealdmon, hof son agen
hrægl hondum up, hrand sous gyrdels
hyre stondendre stiþes nathwæt,
worhte son willan; wagedan buta.
Þegn onnette, wæs þragum nyt
tillic esne, teorode hwæþre
æt stunda gehwam strong ær þon hio,
werig þæs weorces. Hyre Weaxan Ongon
sous gyrdelse…

Un jeune homme est venu en marchant
il savait qu'elle l'attendait dans un coin.
Marchant vers elle de loin,
cet audacieux célibataire souleva son vêtement de ses mains
et pousser quelque chose de raide
sous sa ceinture alors qu'elle se tenait là.
Et puis il a eu son plaisir.
Les deux ont tremblé.
L'homme a bougé rapidement,
et ce bon serviteur a été utile pendant un certain temps,
mais, bien qu'avant plus fort qu'elle,
il est devenu fatigué et las de son travail.
Sous sa ceinture, quelque chose a commencé à pousser…

Assez torride hein? Non, ce n'est pas le cas! Sors ta tête en dehors de la gouttière; l'énigme se réfère probablement simplement à un homme barattant du lait avec un piston rigide pour qu'il se transforme en beurre. Nous ne le saurons jamais avec certitude, car les réponses ne sont pas incluses dans le manuscrit. Il existe de nombreuses énigmes anglo-saxonnes de ce genre, toutes évoquant quelque chose de grossier tout en faisant référence à quelque chose d'innocent.

Les Anglo-Saxons préféraient l'allitération à la rime, donc les énigmes de Tolkien ne leur ressemblent pas en ce sens. Les énigmes latines étaient populaires dans l'Europe médiévale, mais il est clair d'après la nature des énigmes elles-mêmes que celles de Tolkien étaient davantage influencées par celles de l'Angleterre anglo-saxonne. Les énigmes latines dépendaient de la connaissance d'un sujet spécifique pour être déchiffrées, tandis que les énigmes anglaises concernaient souvent des choses courantes comme la météo.

Archer Taylor identifie cinq types différents d'énigmes dans le livre d'Exeter, dont l'un est «l'énigme du cou», ainsi nommée parce qu'elle est utilisée pour sauver le cou. Les énigmes du cou sont injustes car il n'y a aucun moyen pour la personne qui devine l'énigme de connaître la réponse. La dernière question de Bilbon est une énigme au cou: «qu’ai-je dans ma poche?»

Mais l'utilisation par Tolkien d'une énigme au cou est tout aussi susceptible d'être le résultat de l'influence viking qu'anglo-saxonne. Il semble avoir utilisé plusieurs sources en vieux norrois pour «Riddles in the Dark». Dans le Vafþrúðnismál du Ancien Edda et dans le Saga du roi Heidrek le Sage, le dieu Odin adopte un déguisement avant de participer à un concours d'énigmes. Sa dernière énigme est "Qu'est-ce que Odin a murmuré à l'oreille de Baldr avant que Baldr ne soit brûlé sur le bûcher funéraire?" Personne à part Odin lui-même ne peut le savoir, c'est donc aussi injuste que l'énigme de Bilbon. Dans chaque conte Viking, le répondeur se rend compte finalement que le mystérieux est Odin lui-même; Tolkien combine les réactions de Vafþrúðnir, qui concède la défaite, et Heidrek, qui attaque Odin, faisant acquiescer à Gollum dans un premier temps, puis attaquer Bilbo plus tard.

Une autre influence nordique possible sur la scène peut être trouvée dans l'énigme finale de Gollum, que Bilbo ne résout que par accident.

Cette chose dévore toutes choses;
Oiseaux, bêtes, arbres, fleurs;
Ronge le fer, mord l'acier;
Broie les pierres dures à la farine;
Tue le roi, la ville en ruine,
Et bat la montagne.

La réponse est le temps, qui est décrit ici comme une force physique, qui tue les rois et mord l'acier. Dans une scène du texte islandais du 13ème siècle Gylfaginning, Thor et ses copains sont dans la salle d'un roi géant nommé Utgard-Loki qui leur présente un certain nombre de défis impossibles. Après avoir été vaincu dans un défi d'alcool, Thor est impatient de faire ses preuves dans un test de force. Utgard-Loki lui demande de lutter contre une vieille femme nommée Elli. Cela aurait dû être facile, mais plus Thor l'attrapa, plus vite elle se leva et il ne fallut pas longtemps avant qu'il ne soit vaincu. Il est alors révélé que la femme flétrie était personnifiée de la «vieillesse» et que ni l'homme ni le dieu ne pourront jamais vaincre le temps.

Tolkien était aussi amoureux de la mythologie nordique que de la poésie anglo-saxonne, et il est fascinant de voir comment chacun a influencé ses œuvres. Si vous avez aimé le Hobbit ou le Seigneur des Anneaux, alors je dois vous exhorter à enquêter sur la vieille littérature anglaise et islandaise, car elles sont tout aussi passionnantes.

Voir aussi l’article de Thomas Rowsell:La représentation de Hakon Sigurdsson et d'autres personnages païens dans la littérature de l'âge viking

Voir également:Des runes aux ruines: un documentaire revient sur la redécouverte du passé anglo-saxon


Voir la vidéo: L AGE SOMBRE DE TRISTAM. EVENT. DIABLO III ETERNAL COLLECTION (Janvier 2022).