Podcasts

Huit siècles de taux sans risque: retournements du marché obligataire des Vénitiens au «choc VaR»

Huit siècles de taux sans risque: retournements du marché obligataire des Vénitiens au «choc VaR»

Huit siècles de taux sans risque: retournements du marché obligataire des Vénitiens au «choc VaR»

Par Paul Schmelzing

Bank of England: Staff Working Paper n ° 686, octobre 2017

Résumé: Cet article présente un nouvel ensemble de données sur le taux annuel sans risque en termes nominaux et réels remontant au 13ème siècle. Sur cette base, nous établissons pour la première fois une enquête comparative à long terme sur les «marchés haussiers obligataires». Il est démontré que le taux sans risque global en juillet 2016 a atteint son niveau nominal le plus bas jamais enregistré. Le marché haussier actuel des obligations du Trésor américain, qui a vu le jour en 1981, est actuellement le troisième plus long jamais enregistré et le deuxième le plus intense.

La deuxième partie de cet article présente trois études de cas pour le XXe siècle, pour illustrer les formes modernes de retournement du marché obligataire. On constate que les inversions fondamentales du marché obligataire induites par l'inflation ont infligé les pertes les plus longues et les plus intenses aux investisseurs, comme en témoigne le marché des bons du Trésor américain des années 1960. Cependant, la (mauvaise) communication de la banque centrale a joué un rôle clé dans le «massacre de Bond» de 1994. Le «choc VaR» japonais de 2003 montre comment la dynamique de la pentification de la courbe peut créer des externalités positives pour le système bancaire en période de politique monétaire et d’incertitude financière.


Le document soutient enfin que la dynamique de l'inflation sous-jacente à la liquidation du marché obligataire des bons du Trésor américain de 1965 à 1970 pourrait revêtir une importance particulière pour l'environnement de marché actuel.


Voir la vidéo: Mécanismes financiers - Exercices - Obligation et primes Chap. 6 (Décembre 2021).